Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Chocolat Piment Tagada

Chocolat Piment Tagada

Le bon goût est ici

Ces petits maux qui ont gâché mon été

L'été 2015 n'a pas vraiment été génialissime pour moi. J'ai pas mal dégusté dès les premiers jours de canicule, du moins mon pied en a grave bavé. J'espère ne plus vivre un été pareil. Je vous fais le petit topo de ces semaines cauchemardesques qui ont pris fin. 

Un matin j'ai remarqué une tache brune sous le pied. Elle était rugueuse et de petite taille. Sans doute un bouton que j'ai éclaté sans faire exprès. Il n'y avait pas lieu de s'inquiéter. En moins d'une semaine il avait doublé de volume et s'est entouré d'un halo banchâtre. Wow ! Là, j'ai pris peur. Premier réflexe : consulter internet. Je découvrais – oui ! Je n'avais jamais eu et vu jusque-là de chose pareille – que cette chose immonde était un vilain et gros durillon qui sous l'effet de la chaleur a pris de l'ampleur. Second réflexe : vérifier auprès de mon pharmacien. Verdict ! Internet ne m'a pas mentie. J'ai pris tout ce qu'il me fallait en pharmacie et en e-parapharmacie pour guerrir ce pied au plus vite. Finalement, le durillon a pris trois bonnes semaines pour s'en aller. 

Des durillons, ampoules et autres petites affections des pieds me font des misères à chaque fois que j'exagère sur la marche. J'ai compris que le soucis était le port de baskets trop serrées. Un lendemain de promenade en forêt peut être une souffrance par exemple. Heureusement, cela n'est point systématique. Je ne pourrai supporter de ne plus enfiler de baskets pour me balader en forêt ou fouler le pavé. Malheureusement, pendant trois semaines, j'ai dû laisser mes slip-on préférées dans mon shoesing car mon pied gauche meurtri et gonflé devait rester protégé par des pansements et enveloppé d'une chaussette. J'ai même dû porter une prothèse Epitact (avec coussinet en silicone) ultra confortable pour protéger mon durillon -qui s'est remis rapidement.- 

L'autre soucis avec mon pied et mon corps tout entier, c'est la rétention d'eau. Ce problème me gâche la life depuis la puberté. Je gonfle de partout et surtout des pieds. Bien entendu, ce mal s'accroît en période estivale. Le visage bouffi, les bras et jambes enflées, chaque été je subis. 

 

TROP C'EST TROP

NO WAY ! 

La piloselle est une plante réputée pour ses vertus dépuratives (adieu toxines !), diurétiques (ou élimination des urines) mais aussi antibiotiques (bye bye les bactéries ! ). La piloselle est une plante réputée pour ses vertus dépuratives (adieu toxines !), diurétiques (ou élimination des urines) mais aussi antibiotiques (bye bye les bactéries ! ). La piloselle est une plante réputée pour ses vertus dépuratives (adieu toxines !), diurétiques (ou élimination des urines) mais aussi antibiotiques (bye bye les bactéries ! ).

La piloselle est une plante réputée pour ses vertus dépuratives (adieu toxines !), diurétiques (ou élimination des urines) mais aussi antibiotiques (bye bye les bactéries ! ).

Ces petits maux qui ont gâché mon étéCes petits maux qui ont gâché mon été
L'orthosiphon surnommé "moustache de chat" ou "thé de Java" est une plante également diurétique. Ne sont consommées que les feuilles et sommités des tiges soit en décoctions, infusions ou sous forme de gélules.L'orthosiphon surnommé "moustache de chat" ou "thé de Java" est une plante également diurétique. Ne sont consommées que les feuilles et sommités des tiges soit en décoctions, infusions ou sous forme de gélules.L'orthosiphon surnommé "moustache de chat" ou "thé de Java" est une plante également diurétique. Ne sont consommées que les feuilles et sommités des tiges soit en décoctions, infusions ou sous forme de gélules.

L'orthosiphon surnommé "moustache de chat" ou "thé de Java" est une plante également diurétique. Ne sont consommées que les feuilles et sommités des tiges soit en décoctions, infusions ou sous forme de gélules.

Je me soigne donc. Je fais – sous les conseils de ma maman qui connait très bien ce problème – une cure d'orthosiphon et de piloselle pour réguler mon oedème et retrouver mes jambes pas tout à fait de gazelle. Côté alimentation, j'ai toujours su qu'il fallait réduire sa consommation de sel. J'ai pour habitude de saler peu mais de temps en temps je me permets des petits apéritifs (chips, charcuterie, olives) qui aggravent un peu beaucoup ce problème disgracieux. Pas bien Flo ! Et quand on est Blogueuse Mode, on se doit d'être au top de sa santé et de sa féminité. N'est-ce pas ? Donc, cure d'orthosiphon et de piloselle pour commencer en complément d'une alimentation riche en légumes et fruits – quel bonheur de manger ceux de saison – sans oublier l'apport de protéines animales (poissons, viandes) et de quelques céréales (riz, blé). En ce moment, je préviligie les légumineux – j'adore les lentilles ! J'adore les haricots azuki – j'adore les poichiches ! – mais aussi des produits laitiers pauvre en matière grasse animale (fromage blanc). Je m'accorde une petite tartine de fromage de chèvre ou deux carrés de chocolat pour finir un dîner léger. A cette période de l'année (Noël approchant à petits pas), j'accentue mon addiction au chocolat. Boissons chocolatées, barres et bonbons me font saliver à chaque visite à mon supermarché. Cependant, cette addiction je la régule, du moins j'essaie. Bien entendu, le froid ne m'aide pas du tout dans mes tentatives de régulation. Mais la raison, je connais et je m'y tiens. Par contre, j'ai développé une autre sorte d'addiction... Vous en saurez plus dans un prochain article. Parenthèses fermées, j'espère que mes efforts paieront. J'espère ne plus jamais subire cette chose immonde. 

Aujourd'hui, ma cicatrice s'estompe de jour en jour à mon grand soulagement. Et je peux porter à loisirs mes baskets adorées et mes toutes nouvelles qui ne me quittent plus. 

 

 

<3Bon dimanche les filles et les garçons ! <3

 

Stan Smith !!!Stan Smith !!!Stan Smith !!!

Stan Smith !!!

Photos Comptoir Santé, Wikipedia et

photos personnelles !!! pas touche !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article