Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Chocolat Piment Tagada

Chocolat Piment Tagada

Le bon goût est ici

Le petit déjeuner n'est pas indispensable

D'après une enquête Ipsos, les Français sont très attachés à leur rituel du matin : le petit déjeuner. Ce dernier nous le connaissions sous sa composition habituelle ( thé/café, tartines de beurre et confiture ) qui ravit le plus grand nombre. Mais depuis quelques années, ce petit déjeuner de cet acabit s'est modifié. On y rajoute des fruits, des laitages, des céréales et des protéines (oeufs, viande,...) animales comme végétales. Mais le petit déjeuner est-il un besoin prépondérant à notre nutrition ? Sommes nous en faute lorsque nous oublions volontairement de déjeuner avant de commencer nos journées ?

 

DSCN3446.JPG

 

D'après la sagesse et les compétences du Docteur Jean Michel Cohen, rien ne nous empêche d'écarter le petit déjeuner. Selon lui, il n'apporte aucun renfort nutritionnel et n'a aucune incidence sur le bon déroulement de notre journée. « Le petit déjeuner n'est qu'une invention des ouvriers qui s'accordaient une pause avant de commencer leur travail sur les chantiers. » Docteur Jean Michel Cohen dans Mon Bien-être sur Direct 8. Je vous conseille de regarder la video. Elle vous ouvrira les yeux sur votre vision étriquée de la nutrition que la société nous a martelée depuis l'enfance.

 

Jean-Michel Cohen est marié et père de trois filles qui font sa fierté. Depuis 1981, Jean-Michel Cohen s’occupe des problèmes concernant l'alimentation et des relations entre le corps humain et l'usage des aliments. De 1982 à 1986, il a été consultant des laboratoires Braun-Bruneau où il a développé le principe de solutés hyper protéinés dans les situations de dénutrition gravissimes. Bibliographie JMCohenJean-Michel Cohen intervient régulièrement sur les plateaux de télévision et dans les émissions de radio, Il a par ailleurs écrit plusieurs ouvrages à succès dont « Maigrir : le Grand mensonge », "Savoir Maigrir", "Au bonheur de maigrir", "Bien manger en famille" ainsi que "Savoir manger : le guide des aliments" en collaboration avec Patrick Serog.

 

Je pourrai donc rétorquer à qui mieux mieux que pour me sentir en forme je n'ai pas besoin de prendre soi-disant des forces pour affronter mes journées. Combien de fois m'a t-on asséné de « Tu devrais manger un peu plus le matin ! Prends toi une autre tartine ! Mets-y du beurre ! » Les paroles du Dr Cohen me réconfortent dans mon obstination à ne pas entrer dans le moule.

 

Le petit déj je le prends une demi heure après m'être levée. Pourquoi ? Parce que je ne me sens pas capable d'avaler quoique ce soit – à part de l'eau à température ambiante – dès le réveil. J'attends une demi heure et je me fais un petit café légèrement sucré, un verre de jus de fruit ou un fruit et une tartine de miel si l'envie me prend. Auparavant, mon petit rituel du matin se déroulait ainsi : cappuccino, tartine de confiture sans beurre ou de chocolat. Depuis que je sais qu'un cappuccino sucré regorgeait plus de 50kcl contre 2 kcl pour un café – un tout petit peu plus avec un carré de sucre –, je n'ai pas hésité à changer ma boisson matinale préférée. Pour rien au monde je ne zapperais la dégustation de mon petit noir du matin.

 

Le petit déjeuner type devrait se composer d'un laitage, d'un produit céréalier, d'un fruit et d'une boisson chaude ou froide. Franchement, pensez-vous qu'un petit déjeuner modèle existe ? Pour les enfants certes mais pour les adultes, ce n'est qu'une question de confort et non d'une réelle portée nutritionnelle. Si vous mangez à chaque matin « pour ne pas tomber dans les pommes » – ça ne m'est jamais arrivé même en ne mangeant pas jusqu'au repas du midi –, libres à vous !

 

Un café accompagné d'un fruit et/ou d'une tartine me suffisent. Pourquoi vouloir forcer les gens à manger ? Pourquoi déjeuner tôt le matin est-il important pour certains adultes ? Ce n'est qu'une chimère sociale, un lien pour rester dans la norme. Je suis consciente que certaines personnes adultes ressentent ce besoin de manger dès le réveil pour ne pas avoir de maux. Des troubles tels que nausées, étourdissements, trouble de la vision peuvent survenir à ceux qui ne peuvent se passer de petit déjeuner. Mais ce n'est pas mon cas. Alors si vous êtes comme moi, si l'on vous incite à manger le matin, si l'on vous culpabilise de faire l'impasse sur vos apports nutritionnels matinaux, dites : non ! Restez vous-même ! Et gardez confiance en votre corps !

Brunch.jpg

Le petit déjeuner reste pour moi un plaisir et non une contrainte que l'on ingurgite à toute vitesse. Une fois par mois, essentiellement le dimanche, Tonychou et moi nous nous accordons un brunch bien consistant, juste pour profiter de cette journée ensemble. Un moment agréable, fait avec amour et saveur. A ce moment-là, je prends le temps de faire de bonnes choses : des crêpes ou gaufres (faites maison) avec de la confiture ou du miel, des oeufs, un café pour moi, chocolat froid pour monsieur et un jus de fruits. Voilà un déjeuner plaisant et succulent pour cocooner au calme.

 

Nota bene : Depuis que j'ai reçu de Tonychou cette superbe machine, j'apprécie mieux le café. Un espresso le matin, un lungo l'après midi et je carbure en écriture.

DSCN3449 Nespresso Citiz & Milk

 

Images : maspatule.com et photos personnelles.

Source : Mon Bien-être (Direct 8), enquête IPSOS 2002 et Savoir Maigrir avec Jean Michel Cohen.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Riggs 27/08/2012 10:15

Alors pour moi le petit dej' c'est indispensable, je le prends en me levant vers 6 heures (quand je bosse), et j'en ai besoin pour tenir toute la matinée sans avoir de petits creux à
11heures...
Je me dis que ça doit être aussi une question d'habitude, mais j'avour que j'adore prendre mon temps le matin, et ce petit rituel, j'y tiens...
Bisous

missflosochic 27/08/2012 12:54



Coucou ma belle! Contente de te revoir par ici Effectivement, c'est une question d'habitude pour certaines personnes.
Le petit déj' je l'ai toujours vu comme une contrainte car depuis l'enfance on me l'a imposé. Donc maintenant, je décide à quel moment je bois mon café généralement accompagné d'un fruit ou d'une
tartine. Ce matin par exemple, j'ai pris 2 prunes et mon café je le prendrai après le repas du midi. A fortiori, c'est l'avantage de bosser chez soi.


Par contre, le week-end avec Tonychou je prends plaisir à faire le petit déjeuner pour le manger en amoureux. Parfois, j'improvise un mini brunch pour notre plus grand plaisir.


Je respecte ton avis contraire au mien. J'aimerais bien que le débat se poursuive.


Bisous



Mag 22/08/2012 15:01

Bonjour miss flo... je viens de lire cet article que je trouve très intéressant, surtout que depuis presque 10 jours j'ai débuté un régime, et devines quoi?! j'ai coupé le petit déjeuner de mes
habitudes journalières... je me suis dit que ça ne me ferait pas de mal, et bien apparemment c'est vrai! Donc à la place je bois un verre d'eau, quelques minutes plus tard un café un peu sucré et
parfois un jus sans sucre ajouté... ton article tombe pile au bon moment pour me réconforter dans mon régime ;) (pour info, j'ai aussi coupé ma collation de 16h!... décidément je mangeais vraiment
trop!)
Aujourd'hui je me sens mieux.

missflosochic 22/08/2012 15:12



Coucou toi! Bienvenue Miss Mag! j'ai cette émission ce matin et j'ai voulu réagir. J'ai bien fait alors! Effectivement, je n'aime pas déjeuner le matin mais comme on m'a obligé de le faire j'ai
gardé le petit rituel du café accompagné ou pas d'une tranche de pain de mie non beurrée avec un peu de confiture ou du miel et moi aussi je me sens bien. Et je pense aussi que plus on prend de
l'âge, plus nos apports nutritionnels se réduisent.


Je te remercie pour tes encouragements.


Gros bisous et au plaisir de te revoir par ici!