Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Chocolat Piment Tagada

Chocolat Piment Tagada

Le bon goût est ici

Ces rouges à lèvres qui ne me conviennent pas

Hello. Ces derniers temps, j'ai oublié de vous saluer dans quelques uns de mes articles écrits à la chaîne – faut respecter la charte éditoriale que l'on s'est fixée – donc, SALUT TOUT LE MONDE avec toutes mes excuses.

 

La semaine dernière, précisément un jeudi je vous parlais des rouges à lèvres que j'adore porter et qui me vont. Aujourd'hui, je mets en lumière ceux qui ne me satisfont en aucune mesure mais que je ne peux balancer car c'est comme pour la nourriture, faut éviter le gaspillage ! 

Ces rouges à lèvres qui ne me conviennent pas
Ces rouges à lèvres qui ne me conviennent pas

On pourrait pensr que je ne me cantonne qu'aux marques de luxe, que nenni. J'aime la qualité et l'efficacité d'un produit. Peu importe qu'il soit griffé, si le rouge à lèvres que j'ai commandé m'assèche la peau, m'irrite les commissures ou ne tient même pas 5 minutes – oui! oui ! ça existe ! – je ne le rachèterai pas et n'en ferai encore moins son éloge dans un article. Alors ouvrons les hostilités ! Voilà donc un article Revue complètement différent des autres puisque jusqu'à présent je n'avais jamais écrit de FLOP Beauté hormis quelques lignes. Ce constat ne s'est pas fait en un mois mais sur plusieurs années. Pourquoi l'écrire que maintenant ? Parce que je voulais me donner plus de temps pour faire les choses bien. Je voulais connaître au mieux le produit et m'en faire une réelle opinion. Aujourd'hui, je suis rodée. Je sais qu'un rouge à lèvres payé au prix fort n'est pas forcément le meilleur. Je sais qu'un rouge à lèvres payé moins cher n'est pas non plus le meilleur des possibles. Je sais qu'une couleur à la mode n'est pas celle qui me siera. Attention ! Tout est relatif. Les rouges à lèvres (gloss confondus) que j'ai commandés et qui ne me conviennent pas ne sont pas forcément à proscrire de vos achats. Nous n'avons pas les mêmes valeurs (oups !), les mêmes besoins, envies. Bref ! Parenthèses fermées, voici donc les rouges que je n'apprécie pas ! 

 

Des lacunes en hydratation

 

Le rouge à lèvres « Voile brillance » soi-disant de chez Couleur Nature est purement un mat ultra difficile à étaler. Sa texture aurait dû m'hydrater les lèvres bien au contraire. Elle me les assèche et les rend rugueuses. Et comble de l'horreur, elle m'irrite les commissures. J'ai vite remisé ce rouge catastrophique au fin fond de mon tiroir. Pourquoi ne pas l'avoir jeté ? Comme je vous l'ai dit plus haut, j'ai horreur du gaspillage. Rassurez-vous, je lui ai trouvé une seconde vie ! Je l'utilise dans mes peintures mixtes. 

Hyper difficile à étaler !!! Preuve en imageHyper difficile à étaler !!! Preuve en image

Hyper difficile à étaler !!! Preuve en image

Les Kiss Kiss Shine de chez Guerlain sont également des champions en matière de rouges qui n'apportent qu'une faible hydratation à mes lèvres. Ces derniers ne me font pas bobo mais laissent un fini désagréable au bout de 15 minutes. À mon goût, ils ne tiennent pas assez longtemps. Normal, ils ont une texture légèrement crémeuse qui disparaît en faveur des paillettes qui subsistent et rendent mes lèvres aussi brillantes qu'une boule à facettes. Je parle particulièrement des n°668 et 623. L'un est un nude et l'autre un rouge foncé tirant sur le grenat. 

 

Kiss Kiss Shine n°668 de Guerlain - peu hydratant et ne tient pas!!!
Kiss Kiss Shine n°668 de Guerlain - peu hydratant et ne tient pas!!!

Kiss Kiss Shine n°668 de Guerlain - peu hydratant et ne tient pas!!!

Kiss Kiss Shine n°623 Guerlain - belle couleur mais peu hydratant
Kiss Kiss Shine n°623 Guerlain - belle couleur mais peu hydratant

Kiss Kiss Shine n°623 Guerlain - belle couleur mais peu hydratant

Les seuls gloss que je possède m'ont été offerts lors d'une opération marketing. Je n'ai donc rien à me reprocher. Le mini gloss infect de la gamme Naked d'Urban Decay est une nullité absolue surtout sur le point hydratation. Il hydrate que dalle !!! Il colle les lèvres dès son application. De plus, il les brûle (fait dû au menthol). Il me fallait mouiller mes lèvres pour ressentir un semblant de confort. Bien entendu, il ne tenait pas sous les pincements de lèvres doublés de coups de langue répétés. Et au final, quand le produit avait complètement disparu, mes lèvres étaient fripées. Une calamité ! Et n'en parlons pas de son parfum mentholé écœurant.

 

Ces rouges à lèvres qui ne me conviennent pas
Ces rouges à lèvres qui ne me conviennent pas

L'autre gloss soi-disant « Embellisseur de lèvres » de chez Clarins n'a aucune propriétés hydratantes. Je le considère purement et simplement comme un gloss pâteux et collant qui ne m'apporte aucun confort. Bien que son odeur et sa teinte me plaisent, je ne débourserai pas un centime pour lui. Comme son homologue désastreux, je l'utilise dans la peinture. 

Eclat Minute Clarins - Une calamité!!!
Eclat Minute Clarins - Une calamité!!!

Eclat Minute Clarins - Une calamité!!!

Des pigments fades 

Le Rouge Pure Shine de chez Yves Saint Laurent réunit de bonnes propriétés hydratantes. Mes lèvres l'apprécient beaucoup sur ce point. Toutefois, la teinte que j'ai choisie ne matche pas avec ma carnation. Le n°7 est insipide. Il me colore les lèvres certes mais sans éclat. À vrai dire, je souhaitais un résultat proche de la couleur café au lait. Tant pis pour moi. J'aurai dû vérifier sa teinte sur ma peau avant de craquer.  

Rouge Pure Shine n°7 - Jolie couleur tout de même mais reste fade pour ma carnation
Rouge Pure Shine n°7 - Jolie couleur tout de même mais reste fade pour ma carnation

Rouge Pure Shine n°7 - Jolie couleur tout de même mais reste fade pour ma carnation

On retrouve le n° 668 de la gamme Kiss Kiss Shine de Guerlain dans la catégorie rouge insipide. Oui mais c'est un nude banane ! Nude ou pas, il fade !!! trêve de plaisanterie, cette teinte nude ultra pailleté me donne une mine de déterré ou de nana rentrant d'une bringue survoltée. 

 

Peu importe sa marque, son identité visuelle*, si la nullité du produit est avérée, il passera un sale quart-d'heure sur Chocolat Piment et Tagada. Na !
Peu importe sa marque, son identité visuelle*, si la nullité du produit est avérée, il passera un sale quart-d'heure sur Chocolat Piment et Tagada. Na !
Peu importe sa marque, son identité visuelle*, si la nullité du produit est avérée, il passera un sale quart-d'heure sur Chocolat Piment et Tagada. Na !

Peu importe sa marque, son identité visuelle*, si la nullité du produit est avérée, il passera un sale quart-d'heure sur Chocolat Piment et Tagada. Na !

À demain pour un article Look ! Le premier du mois d'ailleurs...

Des bisous :* :*

 

photos personnelles, pas touche !

 

 

Identité visuelle* : C'est un terme marketing qui désigne l'ensemble des éléments (nom de marque, logo, emblème, slogan, griffe, couleur, la police et la taille de caractères utilisés) représentant une entreprise, un organisme ou une marque. En somme, c'est tout ce qui attire l'attention du consommateur.  

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article